Comprendre la règlementation thermique 2012

Lorsque un particulier élabore son projet de construction de maison, les questions de l'énergie, de l'isolation et du chauffage sont essentielles - comme nous le soulignons régulièrement dans nos actualités. A ce sujet - il est important de savoir que toute nouvelle construction doit répondre à la réglementation thermique en vigueur, la dernière en date étant celle de 2012. En quelques mots, la réglementation exige que les nouveaux bâtis aient une consommation d’énergie primaire inférieure à 50 kWhep/m²/an, qu'elles utilisent les énergies renouvelables, et bien sûr que l'isolation thermique soit efficace. Mais concrètement, quel sera l'impact sur votre projet ?

Illustration avec le chauffage au gaz  :

Donc, conformément à la réglementation, votre future maison individuelle devra utiliser une énergie renouvelable pour sa consommation. Néanmoins, la plupart des maisons combinent deux sources d’énergie : une traditionnelle (gaz ou électricité) – et une énergie renouvelable. Du coup vous devrez composer votre propre combinaison énergétique.

Très bien expliqué sur le site de GDF, on peut en effet voir les différentes combinaisons possibles entre une énergie de chauffage au gaz couplée avec une des énergie renouvelable suivante :

  • le solaire – avec un chauffe-eau solaire
  • une pompe à chaleur air/eau
  • un chauffe eau thermodynamique

rt2012De telles combinaisons – gaz + énergie renouvelable – se font en général avec une chaudière gaz à condensation (qui permet d’utiliser les fumées et vapeur d’eau issues de la combustion, au lieu de les rejeter).

En installant de pareilles solutions vous êtes assurés d’avoir une maison entièrement compatible avec la réglementation thermique 2012. A noter toutefois que la fameuse RT2012 exige aussi la mise en place d’un système de comptage et de suivi des consommations d’énergie – en général bien prise en compte par votre fournisseur d’énergie.

Sachez que l’ensemble de ces mesures sont plutôt louables – même si elles peuvent représenter un sur-coût au moment de la construction (renseignez vous sur les aides et les crédits d’impôts pour réduire ce coût additionnel) – elles vous permettent de réduire sur le long terme votre facture d’énergie.

Infos et classement

Retrouvez Jameliore.fr sur :

Jameliore sur Youtube Jameliore sur Twitter